Journal

Retrouvez nos actualités et notre vision bordelaise de la parfumerie confidentielle

Il est des parfums frais comme des chaires d’enfants. Doux comme les hautbois, verts comme les prairies. Et d’autres, corrompus, riches et triomphants, ayant l’expansion des choses infinies, comme l’ambre, le musc, le benjoin et l’encens…

Les Fleurs du Mal (1857) de Charles Baudelaire